Que peut-on acheter dans une vente aux enchères ?

Que peut-on acheter dans une vente aux enchères ?

Au sein même de la catégorie des ventes aux enchères, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de ventes. Dans cet article, nous vous présenterons ces différentes catégories ainsi que les différents biens pouvant être mis à prix lors d’une vente aux enchères.

Tout d’abord, il existe les ventes que l’on appelle « volontaires ». Cela signifie que le vendeur a lui même pris la décision de mettre ses biens en vente. L’accès à ce type de vente est publique. Aussi, tout le monde peut y assister en tant que spectateur. Cependant, pour pouvoir enchérir, une personne doit remplir un certain nombre de conditions parmi lesquelles : être majeur (avoir plus de 18 ans) et solvable (avoir les moyens de payer ce que vous désirez acheter). Lors de ce type de vente, vous pouvez être amenés à rencontrer toutes sortes de biens. Dans l’esprit des gens, les ventes aux enchères sont souvent associées aux œuvres d’art et aux objets anciens, mais en réalité, elles sont loin de se limiter à ce domaine. Il va sans dire que vous pouvez être amenés à rencontrer des meubles et des objets d’art (des sculptures, des tableaux, des bijoux ou des bibelots) mais également du matériel professionnel (des machines, des outils, des stocks invendus, et ce dans divers secteurs : le bâtiment, la restauration, l’informatique ou encore la bureautique, pour ne donner que quelques exemples.) Vous pouvez également trouver toutes sortes de véhicules (personnels ou professionnels, de sport ou de collection), et sachez que même certains animaux peuvent être mis aux enchères (des chevaux de course ou du bétail, par exemple). En résumé, tout bien « meuble », c’est-à-dire que l’on peut déplacer, est susceptible d’être vendu lors d’une vente aux enchères. Notez que ces biens peuvent être neufs mais aussi d’occasion. Sachez qu’il existe également des ventes de biens immobiliers, qui permettent d’acquérir des biens que l’on ne trouve pas dans les circuits traditionnels de ventes entre particuliers ou agents immobiliers. Si ces ventes vous intéressent, veillez cependant à bien vous renseigner sur leurs conditions de réalisation car elles sont différentes de celles des ventes classiques, notamment en ce qui concerne les modalités de visite ou les politiques en matière de délai de réflexion et d’obtention de prêt.

L’autre type de vente est appelé « ventes judiciaires », car ces ventes sont prescrites par la loi ou résultent d’une décision de justice. Le vendeur n’a alors pas d’autre choix que de vendre les biens en question. Notez que si l’accès aux ventes aux enchères volontaires, organisées par des commissaires-priseurs ou des opérateurs de ventes, est libre et vous donne le droit d’enchérir vous-mêmes du moment que vous remplissez les conditions mentionnées ci-dessus, le fonctionnement d’une vente aux enchères judiciaire est différent. En effet, vous ne pouvez pas réaliser les enchères vous-mêmes. Vous êtes donc obligés de vous faire représenter par un avocat qui enchérira en votre nom. Vous pouvez cependant être présent à ses côtés lors de la vente afin de rester le seul décisionnaire des enchères que vous placez.